top of page
  • Photo du rédacteurArte

Quelles solutions pour la production d'eau chaude ?

Dernière mise à jour : 9 mars 2023


eau chaude, thermodynamique arte


La production d'eau chaude sanitaire (ECS) représente une part croissante de la consommation d'énergie domestique. C'est pourquoi il est important de vous familiariser avec les différentes solutions disponibles afin de déterminer celle qui convient le mieux aux besoins de votre maison.


L'eau chaude sanitaire augmente considérablement le confort de la maison, mais c'est aussi un poste de consommation important. L'eau chaude sanitaire peut en effet représenter jusqu'à 20 % de la consommation énergétique d'un ménage, soit environ 270 euros par an. Le choix du système de production d'eau chaude sanitaire peut donc avoir un impact significatif sur la facture énergétique de la maison. C'est pourquoi il est important de choisir le bon système.


Comment fonctionne l'eau chaude sanitaire ?

 

L'eau chaude sanitaire (ECS) correspond à l'eau chauffée pour un usage domestique, comme le lavage, la vaisselle ou la cuisine. Elle représente donc environ 35 % des besoins en eau d'un ménage. L'eau chaude sanitaire peut être chauffée de différentes manières avant d'être acheminée vers différentes zones de la maison (douche, baignoire, lavabo, etc.). Selon l'appareil utilisé, il peut être chauffé selon les besoins, dans ce cas on parle d'un système immédiat ou dans le cas d'un système de stockage dans un réservoir. Aujourd'hui, la plupart des systèmes de production d'eau potable sont individuels, mais il arrive que dans certains logements collectifs elle soit produite en système central.


Pourquoi choisir une nouvelle solution de production d'eau chaude ?

 


Lors du choix d'un nouveau système de production d'eau chaude, vous pouvez choisir des équipements adaptés aux besoins en eau chaude de votre habitation.

Les systèmes plus récents sont également plus efficaces, ce qui signifie des économies supplémentaires. De plus, ces appareils ont tendance à être moins énergivores et donc meilleurs pour l'environnement, qu'ils utilisent ou non des énergies renouvelables, car ils émettent moins de gaz à effet de serre. Par conséquent, ils réduisent l'impact du dioxyde de carbone du logement.

Chauffe-eau électrique


C'est le système de production d'eau sanitaire le plus répandu en France.


Il en existe deux types : une chaudière à eau instantanée et une chaudière électrique à accumulation, également appelée chaudière. Ce dernier est plus courant car plus abordable.


En effet, il permet de produire et de stocker de l'eau chaude la nuit pour une utilisation le jour et ainsi bénéficier d'un tarif "heures creuses". De plus, en raison de sa petite taille, il peut être installé dans la plupart des maisons. Par conséquent, il convient principalement aux maisons de trois ou quatre personnes maximum. En revanche, son plus gros inconvénient est sa consommation. En fait, c'est un appareil relativement énergivore. Il offre également l'un des pires rendements.


Chauffe-eau thermodynamique


Le chauffe-eau thermodynamique (CET), aussi appelé chaudière thermodynamique, combine le fonctionnement d'une pompe à chaleur (PAC) avec un ballon de stockage. La pompe à chaleur récupère les calories présentes dans l’air ou dans le sol grâce à un ventilateur ou à des capteurs, afin de chauffer l’eau présente dans le ballon à l’aide de fluides frigorigènes.


Le chauffe-eau thermodynamique est indépendant du système de chauffage et contient une résistance électrique. Ce dernier lui permet de continuer à fonctionner même lorsque la température extérieure est trop basse ou parfois lors de pics de consommation.


CET utilise des sources d'énergie re

nouvelables principalement l'air, comme principale source d'énergie. Il consomme donc moins d'énergie fossile et émet peu de gaz à effet de serre. Il répond notamment aux exigences de la réglementation environnementale RE2020 en vigueur. De plus, il utilise une énergie gratuite et inépuisable, grâce à laquelle les ménages équipés peuvent économiser sur leurs factures d'électricité. Selon les fabricants, il permet d'économiser 50 à 70 % d'énergie par rapport aux appareils traditionnels. Cependant, le CET nécessite un peu plus d'espace qu'un ballon électrique standard.






Quels sont les aides pour installer un ballon thermodynamique ?

 


Convertir un système de production d'eau chaude en un appareil plus efficace permet aux ménages de réduire leur consommation d'énergie et ainsi de faire des économies en réduisant leur empreinte carbone. L'installation d'un nouveau système de production d'eau sanitaire s'inscrit donc dans le renouvellement énergétique.


Elle est donc en droit de percevoir plusieurs subventions pour financer ces travaux :



cette subvention est destinée à tous les propriétaires, bailleurs et syndicats de copropriétaires. Son montant est fixe et donc calculé en fonction des revenus du ménage, ainsi que du niveau d'amélioration écologique associé aux travaux en question



avec celui-ci vous pouvez financer des rénovations énergétiques sans intérêt. Ce prêt n'a pas besoin d'être testé et peut atteindre jusqu'à 50 000 euros. Elle s'adresse au propriétaire ou au bailleur et s'applique à tous les logements s'ils sont construits depuis plus de deux ans.



dans ce dispositif, tous les propriétaires et locataires peuvent recevoir des subventions des fournisseurs d'énergie sous certaines conditions. Il faut tout d'abord inviter un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) à travailler dans une résidence achevée depuis au moins deux ans



permet l'installation d'un système de production d'eau sanitaire performant pour bénéficier d'un taux de TVA réduit de 5,5% ;



selon le lieu de résidence, de nombreuses communes proposent un soutien pour financer les rénovations énergétiques.


étude énergétique, gratuit, ballon eau chaude

Comments


bottom of page