top of page
  • Photo du rédacteurArte

La pompe à chaleur est-elle la solution au réchauffement climatique ?

Dernière mise à jour : 17 févr. 2023

Selon l'AIE (Agence internationale de l'énergie), les pompes à chaleur sont l'une des solutions les plus importantes pour réduire les émissions liées au chauffage des bâtiments et atteindre la neutralité climatique.


Cependant, leur développement doit être accéléré et le nombre d'appareils installés devrait plus que tripler d'ici 2030.


Le dernier rapport du GIEC le confirme : le réchauffement climatique va continuer à s'accélérer de 1,1°C sur dix ans. La situation environnementale, conjuguée à la crise énergétique actuelle, oblige les Français à rechercher de nouveaux modes de chauffage et de production d'énergie pour réduire la consommation d'énergies fossiles (gaz, fioul, etc.) et leurs factures.


Les chaudières perdent en popularité du fait de leur forte consommation, mais les pompes à chaleur se généralisent de plus en plus dans les foyers français. Une solution appropriée, car elle permet à la fois de réduire l'émission de dioxyde de carbone résultant de nos modes de chauffage et d'eau sanitaire et en même temps de réduire significativement la facture énergétique du consommateur.



ARTE, Marne, Connantre, Fère-Champenoise, Chalons en champagne, Pompe à chaleur ,france, Rénovation Energétique, Isolation, AIR/AIR, AIR/EAU,étude gratuite, devis gratuit , evolution des variables climatique au niveaux du réchauffement climatique

Quel est l'intérêt de passer à la PAC pour réduire son empreinte carbone ?

 

Le logement et sa production d'énergie représentent environ 20 % de l'empreinte carbone de la France. La part de l'eau chaude sanitaire et du chauffage au fioul ou au gaz dans cette catégorie est de 62 %.


Des chiffres qui ne font que confirmer l'intérêt d'arrêter la consommation d'énergies fossiles. La pompe à chaleur est l'une des solutions de chauffage à l'impact carbone le plus faible, polluant en moyenne 7 fois moins qu'une chaudière fioul. Passer à une chaudière au gaz ou au fioul réduit donc efficacement l'empreinte carbone globale et la consommation d'énergie.


Pour que ces énergies nocives ne soient plus utilisées, une pompe à chaleur est le système de chauffage idéal pour votre logement : elle prélève des calories de l'air extérieur, de l'eau ou de la terre pour les transporter chez vous et assurer un confort thermique.


ARTE, Marne, Connantre, Fère-Champenoise, Chalons en champagne, Pompe à chaleur ,france, Rénovation Energétique, Isolation, AIR/AIR, AIR/EAU,étude gratuite, devis gratuit , empreinte carbonne de l'energie de chauffage, la PAC est celle qui consomme le moins

Quelles aides pour remplacer sa chaudière par une pompe à chaleur ?

 

Si vous décidez de remplacer votre système de chauffage actuel par une pompe à chaleur, vous pouvez utiliser certaines aides financières pour payer l'installation de cet appareil. Certaines aides permettent également le remplacement de l'ancienne pompe à chaleur.


Toutefois, cette subvention n'est éligible que pour les pompes à chaleur air/eau et eau/eau (systèmes air/air aussi).


MaPrimeRénov'


L’aide MaPrimeRénov’ est attribuée sous condition de ressources dans le cadre d’un changement de mode de chauffage.


L’installation doit impérativement être faite par un professionnel qualifié RGE Quali’PAC.

  • 5000 € pour un ménage aux revenus très modestes

  • 4000 € pour un ménage aux revenus modestes

  • 3000 € pour un ménage aux revenus intermédiaires


La prime CEE


Cette aide est une prime coup de pouce chauffage, reversée en chèque, virement ou bon d’achat . Tout le monde peut bénéficier de cette prime, cependant, le montant varie en fonction des revenus.

  • Ménages très modestes : 4000 €

  • Ménages modestes : 4000 €

  • Ménages intermédiaires et aisés : 2500 €


L'éco-prêt à taux 0


L’éco-ptz est cumulable avec MaPrimeRénov’. Ce prêt sans intérêts peut atteindre jusqu’à 50.000 euros de travaux. Il peut donc permettre de financer la pose d’une PAC et de rembourser le prêt sur un maximum de 20 ans.

Aucune condition de ressources n’est exigée, toutefois la demande doit se faire auprès de votre banque, qui décidera d’accepter ou non en fonction de vos prêts existants ainsi que de vos revenus actuels.


コメント


bottom of page