top of page
  • Photo du rédacteurArte

Une accélération : Énergies renouvelables

Les pays de l'Union européenne et les membres du Parlement européen ont convenu jeudi 30 mars de presque doubler la part des sources d'énergie renouvelables dans la consommation d'énergie d'ici 2030, ce qui est un élément important de l'ambitieux plan climatique européen.

Jean-Christophe Ploquin

Les pays de l'UE et les élus du Parlement européen ont convenu jeudi 30 mars que d'ici 2030, la part des sources d'énergie renouvelables dans la consommation d'énergie doublera presque. . L'objectif est une réduction plus rapide des émissions de dioxyde de carbone causées par l'utilisation du charbon et des hydrocarbures et ainsi limiter le changement climatique. Dans le même temps, l'Australie, l'un des plus grands émetteurs de gaz à effet de serre par habitant au monde, a adopté des lois ciblant les principaux pollueurs. Cela obligera les mines, les fonderies et les raffineries à réduire leurs émissions d'environ 5 % par an au cours de la prochaine décennie.


Ces engagements simultanés témoignent de la volonté renouvelée des pays industrialisés d'agir. Un cycle a commencé qui s'applique également aux États-Unis : l'été dernier, l'administration Biden a approuvé d'importantes mesures fiscales, financières et économiques pour accélérer la transition. Ces politiques doivent être évaluées sur la base de documents. Ils s'appuient également fortement sur l'innovation technologique et ne remettent pas en cause le modèle de développement fondé sur la croissance. Mais l'impulsion se construit, ce qui fait bouger le monde.


0 vue0 commentaire

Comments


bottom of page