top of page
  • Photo du rédacteurArte

Les Français sont-ils prêts à réduire le chauffage ?

Dernière mise à jour : 10 févr. 2023

A l'approche de l'hiver, Rothelec a voulu savoir si les Français étaient prêts à faire des économies d'énergie. Alors que le gouvernement demandait aux ménages de rester au-dessus de 19 degrés, seul un tiers des Français (33%) fixent la température de confort de leur salon entre 18 et 20 degrés.

radiateur ARTE, Marne, Connantre, Fère-Champenoise, Chalons en champagne, Pompe à chaleur ,france, Rénovation Energétique, Isolation, AIR/AIR, AIR/EAU,étude gratuite, devis gratuit

La France fait face à une hausse historique des prix de l'énergie, mais le gouvernement a recommandé que le chauffage domestique ne dépasse pas 19 degrés cet hiver. Mais selon une enquête du spécialiste du chauffage électrique Rothelec, les Français sont assez partagés sur la question.


En effet, 8 répondants pensent que baisser la température lorsque le thermomètre est au plus bas est une bonne idée. Pourtant, l'étude donne des raisons : 5% disent qu'ils vont effectivement réduire de quelques degrés le chauffage de leur logement cet hiver, mais % admettent qu'ils ne le feront pas et 11% n'ont pas encore pris leur décision.


Pour ceux qui comptent faire baisser la température de leur salon, 33 % prévoit de la baisser entre 20°C et 18°C, 31 % entre 22°C et 20°C, et 29 % entre 24°C et 22°C.


77 % des Français aimeraient mieux s'isoler


En revanche, 39% des sondés pensent que baisser la température chez soi n'est pas une bonne idée. Ce chiffre est conforme aux 39% qui pensent que les efforts individuels et professionnels doivent être égaux en matière de sobriété énergétique. Seuls 4 % d'entre eux pensent que c'est aux individus d'épargner davantage.


En parlant d'économies et de facture énergétique, 77% des Français considèrent une bonne isolation des murs, des plafonds et des sols comme la solution la plus efficace. 65 % pensent que la chaleur solaire est essentielle et 61 % devraient installer des radiateurs de haute qualité.


"C'est la combinaison de toutes ces solutions qui rend la maison performante et permet ainsi de réaliser d'importantes économies d'énergie. Si vous avez des murs en carton, le chauffage solaire n'est pas plus intéressant. En revanche, pour bien isoler la maison, combiner un système de chauffage solaire avec des radiateurs dernier cri avec des thermostats à distance et fermer les trappes la nuit est une formule gagnante pour de belles économies d'énergie », a commenté Jean-Alexandre Gruneliu, PDG de Rothelec .


De plus, tous les autres Le Français envisage de changer ou d'améliorer son système de chauffage. L'électricité reste le premier choix des Français, bien qu'elle passe de 39% en mai à 36% en septembre. Pour le chauffage au bois, il passe de 9 % à 19 %.

1 vue0 commentaire
bottom of page