top of page
  • Photo du rédacteurArte

Le bouclier tarifaire restera jusqu'à début 2025, rapporte Bruno Le Maire

Cette protection, créée en octobre 2021, a été mise en place pour limiter la croissance des factures des ménages français.

bruno le maire, bouclier tarifaire

Encore deux ans. Le tarif de l'électricité introduit par le gouvernement français à partir d'octobre 2021 pour freiner la hausse des factures restera en place pendant encore deux ans, a annoncé vendredi 21 avril sur LCI le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.


"Je nous donne deux ans jusqu'à début 2025 pour supprimer le bouclier tarifaire" car les tarifs sont encore "très élevés" par rapport à la situation d'avant-crise, a-t-il précisé. La production d'électricité d'EDF est encore "légèrement inférieure à nos attentes, donc les prix sont encore plus élevés", a précisé Bruno Le Maire.





La libération de cette protection sera donc progressive pour ne pas déranger les Français. La hausse des tarifs de l'électricité régulée, limitée par les subventions de l'État, a été de 4 % en 2022 et de 15 % en 2023. D'autre part, le ministre estime que l'expansion du bouclier tarifaire du gaz n'est plus justifiée, car les prix du gaz naturel ont considérablement baissé par rapport aux pics sans précédent de 2022, qui ont été causés par la guerre en Ukraine et la fin de la Russe. exportations de gaz. . en Europe.


Selon le ministre, "les prix sont revenus à la situation d'avant-crise, 50 euros le mégawattheure".


autoconsommation photovoltaïque, étude,

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page