top of page
  • Arte

L’isolation thermique, premier critère de choix d’un logement pour les Français

Dernière mise à jour : 25 janv.


ARTE, Marne, Connantre, Fère-Champenoise, Chalons en champagne, Pompe à chaleur ,france, Rénovation Energétique, Isolation, AIR/AIR, AIR/EAU,étude gratuite, devis gratuit , pose d'une isolation

Cette année, le baromètre annuel de Procivis sur les Français et le logement fait un focus sur la rénovation énergétique. Parmi les principaux enseignements : 72 % des Français placent l’isolation thermique comme le premier critère de choix d’un logement, et 40 % des propriétaires bailleurs prévoient de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans les 12 mois à venir.


Le réseau Procivis publie les résultats de son baromètre annuel sur les Français et le logement. Procivis a souhaité cette année faire un focus sur les problématiques de rénovation énergétique, dans un contexte où les Français cherchent à réaliser des économies d’énergie et à améliorer le DPE de leur logement. L’isolation thermique, un critère primordial Dans un contexte de crise énergétique et alors que les logements les plus énergivores seront progressivement interdits à la location, l’isolation thermique est aujourd’hui le premier critère lors du choix d’un logement, pour 72 % des Français, soit un pourcentage en hausse de 4 points par rapport à l’année précédente. Il s’agit notamment d’un critère important pour 94 % des personnes qui souhaitent acheter pour y habiter, et pour 86 % de ceux qui souhaitent mettre en location.



Paradoxalement, près de la moitié des Français ne connaîtraient pas la classe énergétique de leur logement. Et parmi ceux qui se prononçent, seuls 16 % pensent avoir un logement classé E, F ou G. Mais ils sont en revanche 67 % à estimer que la performance énergétique de leur logement pourrait être améliorée.

40 % des propriétaires bailleurs prévoient des travaux de rénovation énergétique

Par ailleurs, 45 % des propriétaires bailleurs déclarent avoir réalisé des travaux de rénovation énergétique au cours des 2 dernières années dans un ou plusieurs logements mis en location, et 40 % ont l’intention d’en réaliser dans les 12 prochains mois.



Les propriétaires bailleurs et les travaux de rénovation énergétique. Source : baromètre Procivis 2022

Face aux interdictions de location à venir, 55 % pensent être obligés de réaliser des travaux, et 38 % envisagent de devoir retirer un logement de la location.

Principal frein à la réalisation de ces travaux : le coût, qui reste un obstacle « important » pour 84 % des propriétaires, et même « très important » pour 46 % d’entre eux.

Et parmi ceux qui se sont lancés, 66 % affirment que les aides gouvernementales telles que MaPrimeRénov’ les ont incités à passer à l’action.

Copropriété VS maison individuelle

Les résultats de l’enquête soulignent également la difficulté de voter et réaliser des travaux en copropriétés. Les Français sont d’ailleurs 69 % à considérer que les copropriétés présentent plus d’inconvénients que d’avantages. Parmi les inconvénients : les délais d’exécution des travaux, mais aussi les frais d’entretien, ou encore la gestion des tâches administratives.

De fait, les Français restent particulièrement attachés à la maison individuelle, comme le montraient déjà les résultats d’une autre enquête menée par Procivis en juillet dernier. Ainsi, la maison reste le logement idéal pour 76 % des Français.

Claire Lemonnier


https://www.batiweb.com/actualites/immobilier/l-isolation-thermique-premier-critere-de-choix-d-un-logement-pour-les-francais-41500

0 vue0 commentaire
bottom of page