• Arte

Isolation : le FILMM appelle à renforcer les aides


Dans un contexte de crise énergétique, et alors que des coupures d’énergie pourraient avoir lieu cet hiver, le FILMM rappelle la nécessité d’accélérer l’isolation des bâtiments. Le syndicat souligne par ailleurs la dimension sociale de l’enjeu, alors que l’on dénombre 7,2 millions de passoires thermiques en France, et que 12 millions de personnes souffrent encore de précarité énergétique.


Le 27 septembre, une table ronde portant sur la rénovation énergétique était organisée en présence de Simon Huffeteau, coordinateur gouvernemental du plan de rénovation énergétique, Danyel Dubreuil, coordinateur de l’Initiative Rénovons, ou encore de Marjolaine Meynier-Millefert, députée de l’Isère. L’occasion pour le Syndicat national des Fabricants d'Isolants en Laines Minérales Manufacturées (FILMM) de rappeler l’importance de l’isolation thermique des bâtiments en France, dans un contexte de crise énergétique, afin de réaliser des économies d’énergie.

Pour parvenir aux objectifs de rénovation énergétique fixés dans le cadre de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), le FILMM rappelle l’importance de favoriser l’isolation, pour réduire jusqu’à 80 % la facture énergétique d’un logement. Selon le syndicat, les aides actuelles seraient davantage ciblées sur le changement du système de chauffage, alors que l’isolation reste un prérequis indispensable pour une rénovation globale efficace. « L’isolation des bâtiments conduit non seulement à réduire les émissions de CO2, mais aussi les factures énergétiques des ménages, tout en contribuant directement à réduire la dépendance énergétique de la France », souligne Pierre-Emmanuel Thiard, président du FILMM. Relancer les aides dédiées à l’isolation De fait, il appelle le gouvernement à renforcer les aides dédiées à l’isolation. En effet, depuis le début de l’année, l’effondrement du prix des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) a fait chuter les travaux d’isolation des combles de 83 % entre le premier trimestre 2021 et 2022, impactant toute la filière. Malgré une hausse de 25 % du niveau d’obligation annoncé en juillet, le syndicat estime que d’autres mesures seront nécessaires pour relancer les travaux, notamment en renforçant les CEE précarité, à destination des ménages les plus modestes. Par ailleurs, afin de compenser la fin du Coup de pouce isolation, le syndicat appelle à créer une aide consacrée à l’isolation des combles et planchers dans le dispositif MaPrimeRénov’. « Les travaux d’isolation des combles perdus et des planchers sont les seuls gestes d’isolation à ne pas être intégrés aux aides financières, ce qui était initialement justifié par l’existence du Coup de pouce isolation », plaide en effet le syndicat. Claire Lemonnier

https://www.batiweb.com/actualites/developpement-durable/isolation-le-filmm-appelle-a-renforcer-les-aides-41038

1 vue0 commentaire