top of page
  • Photo du rédacteurArte

Forfaits MaPrimeRénov', prix de l'électricité... ce qui change au 1/02/2023


Bien que les ménages français souffrent fortement de l'inflation, en février 2023, plusieurs changements s'annoncent du côté de l'énergie et en faveur du renouvellement énergétique, rappelle Hellio.



prise, électricité, ARTE CONNANTRE, argent, économie , calculatrice, chauffage, aides n

L'année 2023 semble marquer un tournant dans la volonté de consolider le travail de renouvellement énergétique mondial", déclare Pierre-Marie Perrin, directeur de l'administration publique chez Hellio, rappelant les changements importants attendus dans le domaine de l'énergie et de l'énergie au 1er février 2023.


Rehaussement des plafond MaPrimeRénov'


Parmi les différents changements, au 1er février 2023, les plafonds des travaux financés par la subvention nationale au renouvellement énergétique MaPrimeRénov seront relevés, compte tenu de la hausse des tarifs.


Les forfaits de « rénovation globale » pour les ménages des classes moyennes (violet) seront donc relevés de 7 000 à 10 000 euros et pour les ménages des classes supérieures (rose) de 3 500 à 5 000 euros en raison d'une orientation plus claire. ces centres aux modules de travail les plus efficaces.


"Ainsi, les foyers roses sont exclus du financement par geste, sauf dans l'Outre-mer", explique Hellio.


A partir du 1er février 2023, les seuils des travaux financés par le programme Sérénité de MaPrimeRénov seront également relevés de 30 000 euros actuels à 35 000 euros pour mieux accompagner. les ménages les plus modestes (ménages bleus) dans leurs projets de réparation générale.


Concernant le dispositif « MaPrimeRénov Copropriétés », qui permet la rénovation énergétique des parties communes des appartements, les plafonds de ces derniers seront relevés de 15 000 euros à 25 000 euros.


« Plus que jamais, c'est le bon moment pour participer sereinement à la rénovation de votre logement, et cela commence par le choix de l'AMO, qui peut également bénéficier d'une aide au certificat d'économie d'énergie (CEE) lors du renouvellement, " a commenté Tanguy.


Dupont, responsable des solutions de coexistence chez Hellio. Par ailleurs, à compter du 1er février, les dégâts aux pellets et les primes récompensant l'installation de VMC double flux vont diminuer pour les ménages dits modestes et très modestes.


+ de 15 % pour l'électricité


Autre changement important : la hausse du prix de l'électricité sera limitée à 15 % en raison de l'élargissement de la protection tarifaire de l'énergie instaurée en 2021 pour protéger le pouvoir d'achat des Français.


Cependant, cette augmentation est la plus importante depuis 2010.

La limite augmentera donc plus qu'en 2022, qui était de 4 %. "Toutefois, cela s'applique à toutes les maisons, appartements, logements sociaux, petits commerces et les plus petites communes", précise service-public.fr .

Comments


bottom of page