top of page
  • Photo du rédacteurArte

Couper les ballons d'eau chaude entre midi et 14h est une "grande réussite"

Dernière mise à jour : 15 févr. 2023


linky economie d'energie, ARTE, Marne, Connantre, Fère-Champenoise, Chalons en champagne, Pompe à chaleur ,france, Rénovation Energétique, Isolation, AIR/AIR, AIR/EAU,étude gratuite, devis gratuit

Selon le réseau de distribution d'électricité français, le dispositif temporaire mis en place le mois dernier, qui consistait à supprimer le chauffage des ballons d'eau chaude, "permet une économie de 2,4 gigawatts (GW), soit l'équivalent de la consommation d'une ville comme Paris".


Alors que l'Europe traverse une crise énergétique, en France, Enedis a décidé en octobre dernier de décaler la chauffe des ballons d'eau chaude afin de tester une mesure d'économies d'énergie.


Ce dispositif temporaire, en vigueur depuis le 15 octobre, consiste à décaler la chauffe des ballons, généralement réalisée entre 12h et 14h, pour la faire basculer durant la nuit et ainsi éviter les pics de consommation électrique de la pause méridienne.


"Un mois après la mise en place de cette mesure d'économie d'énergie, Enedis a constaté que les pics de consommation d'électricité plafonnaient en milieu de journée, économisant 2,4 gigawatts (GW), soit l'équivalent du pic de consommation d'une ville comme Paris, soit environ 2, 4 millions francs. personnes", selon un communiqué publié mercredi 16 novembre.


Selon le directeur des opérations et des systèmes de France Bleua a salué une "grande réussite", Enedis et Thierry Sudret ont évoqué une "grande réussite". succès » proche des 2,5 GW attendus.


Enedis l'a lancé avec ses compteurs communicants Linky à la demande de RTE (Gestionnaire de Ligne Haute Tension) et des autorités. "Cela contribuera désormais à un équilibre important entre l'offre et la demande d'électricité fournie par RTE pour éviter les interruptions temporaires dues à l'incertitude sans précédent liée à la crise énergétique actuelle", a expliqué Enedis.


Validée par l'Etat après un arrêté ministériel du 22 septembre, cette mesure sera appliquée jusqu'au 15 avril chez 4,3 millions de clients. Enedis



2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page