top of page
  • Arte

Chauffage : Votre maison est-elle froide ? Astuces et conseils pour avoir chaud :)

Dernière mise à jour : 25 janv.

Lorsque la température baisse, nous voulons augmenter le chauffage. Mais il y a une erreur qui peut gaspiller votre énergie.

ARTE, Marne, Connantre, Fère-Champenoise, Chalons en champagne, Pompe à chaleur ,france, Rénovation Energétique, Isolation, AIR/AIR, AIR/EAU,étude gratuite, devis gratuit , une dame a froid avec son radiateur électrique,

En France, le chauffage est la première source de consommation d'énergie. En fait, il est de 66 % pendant la saison hivernale. Mais la réalité est que les gens ne sont pas au chaud chez eux. Deux tiers des Français ont froid quand le chauffage est allumé. Pourquoi ce paradoxe ? Évidemment, certaines personnes font des erreurs de taille. En effet, ils produisent un important gaspillage d'énergie. D'une part, cela coûte cher et, d'autre part, cela menace même la vie. Voici les erreurs à ne pas commettre !


Chauffage : des erreurs qui vous font gaspiller de l’énergie !


C'est une évidence, on ne peut pas se passer de chauffage en hiver. Cependant, il existe plusieurs solutions qui augmentent le confort thermique. Le chauffage a un générateur et peut être une chaudière ou une pompe à chaleur. Ce générateur produit et envoie de la chaleur à travers un système qui distribue l'air chauffé dans l'appartement. Cet air chaud est optimisé et géré par des thermostats.


Le choix du type d’appareils est important


4 types d’énergie est possible :

  1. l’électricité,

  2. la géothermie

  3. les énergies fossiles (comme le fioul)

  4. les énergies naturelles (comme le bois).

Afin de prendre la meilleure décision sur ces 4 options, le mieux est d’effectuer un bilan énergétique par un professionnel. Il s’agit d’un DPE (Diagnostic Performance Énergétique). Ce bilan est obligatoire pour les propriétaires dans le cadre d’une vente immobilière par exemple. À savoir, ce DPE peut être décompté de votre crédit d’impôt.

Vous l’aurez compris, plusieurs solutions s’offrent à vous sur le marché du chauffage. Choisir le bon type de chauffage n'est pas forcément un mince à faire:

  • une pompe à chaleur (air-air, air-eau et géothermique),

  • un convecteur électrique,

  • un poêle à granulés,

  • une chaudière (à fioul, à gaz ou à granulés),

  • une chaudière à basse température,

  • une chaudière à condensation.

Sachez aussi que le gouvernement peut vous aider si vous voulez améliorer le chauffage de votre logement. En effet, Emmanuel Macron pousse les Français à faire preuve de sobriété énergétique donc pour cela, plusieurs aides sont disponibles. Par exemple, la prime d’énergie, l’éco prêt à taux zéro, la TVA réduite à 5,5 % ou encore le crédit d’impôt.


Les températures froides obligent à augmenter le chauffage


Quoi qu'il en soit, il a encore fait froid ces derniers jours. En effet, les températures ont baissé et votre chauffage est allumé. Mais vous avez encore froid... Pourquoi ? Vérifiez d'abord que rien ne gène votre radiateur. Il suffit d'un meuble ou d'un objet devant celui-ci, dans lequel la diffusion d'air chaud n'est pas efficace. La chaleur ne se propage pas et est également dangereuse. Par exemple, si vos rideaux cachent les appareils, ce n'est pas bon.


Ensuite, il faut penser à purger vos radiateurs. Cela permet de les nettoyer et de supprimer l’air accumulé. En plus, cela permettra une meilleure durabilité de vos appareils de chauffage. Ils seront plus performants et vous ferez des économies d’énergies.


N’oubliez pas non de contrôler la pression du réseau de distribution de votre chaudière. Elle doit être entre 1,2 bar et 1,5 bar pour un appartement, une maison sans étages ou avec étages. Attention à ne pas bloquer le robinet de votre radiateur. Vous pouvez vous aider d’un tournevis et d’un marteau pour le débloquer si nécessaire. Dans tous les cas, si vous ne vous sentez pas l’âme d’un bricoleur, contactez un plombier chauffagiste professionnel.

0 vue0 commentaire
bottom of page