top of page
  • Photo du rédacteurArte

Chauffage d'appoint, comment éviter le monoxyde de carbone tueur indétectable

Dernière mise à jour : 14 févr. 2023


des gens se rechauffe au pied du bois, chauffage d'appoint, ARTE, Marne, Connantre, Fère-Champenoise, Chalons en champagne, Pompe à chaleur ,france, Rénovation Energétique, Isolation, AIR/AIR, AIR/EAU,étude gratuite, devis gratuit

Le préfet d'Eure-et-Loir renseigne sur les dangers d'intoxication au monoxyde de carbone et appelle à une vigilance accrue contre le retour du froid et à l'obligation d'utiliser des appareils de chauffage supplémentaires.


Soyez prudent lorsque vous utilisez des chauffages d'appoint. Le monoxyde de carbone (CO), inodore, incolore et imperceptible pour l'homme, est la principale cause de décès par intoxication accidentelle en France. Elle provoque chaque année plusieurs dizaines d'intoxications dont certaines sont mortelles, comme le montre le bilan 2021 de la Haute Autorité de Santé du Val de Loire.Gaz suffocant très toxique : maux de tête, nausées, etc.Monoxyde de carbone Le carbone est un gaz suffocant très toxique qui remplace l'oxygène dans le sang. Elle provoque des maux de tête, des nausées, de la fatigue et, dans les cas les plus graves, le coma voire la mort.


Les appareils fonctionnant à l'énergie de combustion, comme le bois, le charbon, le gaz (naturel, butane, propane), l'essence, le mazout ou l'éthanol, dégagent plus ou moins de monoxyde de carbone. Il existe des consignes simples pour éviter les intoxications : Faites vérifier votre système de chauffage, vos cheminées et vos équipements de production d'eau sanitaire par un professionnel qualifié avant l'hiver. L'entretien annuel des chaudières est désormais obligatoire quel que soit le combustible utilisé. Les cheminées sont également ramonées. Assurez-vous que votre maison est bien aérée toute l'année. Ne pas obstruer les orifices d'aération pour la ventilation de l'appartement et le fonctionnement des appareils à combustion, même par temps très froid.


Tout d'abord, n'utilisez pas le groupe électrogène à l'intérieur, même s'il est ouvert sur l'extérieur : il ne doit être utilisé qu'à l'extérieur et à une distance suffisante de l'entrée et des ouvertures des appartements (fenêtres, portes...).N'utilisez pas d'appareils de chauffage supplémentaires au gaz ou au mazout pendant de longues périodes. Ils renoncent à leurs gaz de combustion et à leur humidité à domicile : leur utilisation doit être occasionnelle (2 heures) et réservée aux seules pièces bien ventilées. N'utilisez jamais d'appareils de chauffage qui ne sont pas destinés à cet usage, tels que fours, grils et grils.


Les organisateurs de rassemblements de personnes (rencontres familiales, événements culturels ou religieux, etc.) doivent être particulièrement prudents, car l'intoxication liée à l'utilisation de panneaux de rayonnement à gaz est fréquente et touche des centaines de personnes chaque année. Par temps extrêmement froid et mauvais, une attention particulière doit être portée aux conditions de fonctionnement des chauffages d'appoint ou des génératrices.

Les ménages souffrant de l'impossibilité d'acheter du chauffage sont particulièrement exposés au risque d'intoxication au monoxyde de carbone en raison d'un chauffage inadapté ou d'une mauvaise installation, surtout si les ouvertures nécessaires à une bonne ventilation sont fermées.


En cas de suspicion d'intoxication

En cas de suspicion d'intoxication au monoxyde de carbone, il est recommandé d'aérer le site, d'éteindre les équipements de combustion, d'évacuer le site si possible et d'appeler les secours au tél. appeler le 15 (SAMU), le 18 (pompiers) ou le 112 (pompiers).


2 vues0 commentaire

コメント


bottom of page