top of page
  • Photo du rédacteurArte

Chaudières au fioul ou au gaz, l'aide au remplacement va augmenter

Le gouvernement annonce de nouveaux fonds pour 2024 pour accélérer le renouvellement des chaudières à combustibles fossiles. Selon la budgétisation du ministère de l'Énergie de transition, 300 millions d'euros supplémentaires ont été annoncés.

chaudiere gaz,

Vous aimez le pétrole et le gaz ?


Pas le gouvernement

Pour tenir les engagements de la France de réduire au maximum les émissions de gaz à effet de serre jusqu'en 2030, le gouvernement annonce qu'il débloquera de nouveaux fonds pour accélérer la transition dans le secteur du logement. Plus précisément, la réorganisation du secteur de l'énergie se profile à l'horizon, et les chaudières fonctionnant aux combustibles fossiles sont les objectifs du ministère de l'Énergie.


Dès le début, vous pouvez essayer d'améliorer votre consommation d'énergie, par exemple en le connectant à un thermostat.


En effet, si le fioul a longtemps été une énergie bon marché, son prix ne cesse d'augmenter, et la volatilité est principalement liée à son indexation sur le prix du baril de pétrole.




DEMANDEZ UN DEVIS, C'EST GRATUIT !



Quant à la vision pour le futur proche, le gouvernement veut dire à plus de ménages d'accélérer. Il les incite notamment à remplacer (de préférence) leur chaudière à combustible fossile par une pompe à chaleur.


Le sujet en question est la question des chaudières à gaz et les effets néfastes possibles du remplacement rapide des installations récentes, tant sur le plan écologique qu'économique.


Dans cette optique, le budget de France Rénov et l'une de ses aides financières les plus importantes, MaPrimeRénov, seront sensiblement augmentés jusqu'en 2024 avec un montant supplémentaire de 300 millions d'euros.


Parmi les mécontents du gouvernement figurent 2,7 millions d'appartements qui seront chauffés par des chaudières au fioul en 2021, rapporte le centre de recherche et d'études en économie de l'énergie CEREN.

pompe à chaleur, énergie

3 vues0 commentaire

コメント


bottom of page