top of page
  • Arte

Attention ! l'intoxication au monoxyde de carbone est fréquente (Cheminée, chaudière, radiateurs)

De faibles niveaux de monoxyde de carbone peuvent vous plonger dans le coma et même être mortels. Des détecteurs existent pour ce gaz inodore et incolore.

ARTE, Marne, Connantre, Fère-Champenoise, Chalons en champagne, Pompe à chaleur ,france une personne qui ferme sont radiateur, thermostat

Depuis la mi-janvier, le mercure est en baisse en France. Avec ce climat frisquet, vous êtes nombreux à avoir rallumé vos radiateurs. Selon l'INSEE, aujourd'hui près des deux tiers des logements français sont chauffés au gaz, au fioul ou au bois. Cependant, il y a un danger avec ces méthodes de chauffage : l'intoxication au monoxyde de carbone.


Une famille des Alpes-Maritimes a été retrouvée inconsciente "après une intoxication au monoxyde de carbone" en pleine nuit ce lundi 23 janvier. Selon les pompiers, ces derniers ont été réanimés et alimentés en oxygène. Si le drame a été évité de justesse, le département a déjà rappelé que chaque année "près de 1.300 ivrognes" en France, "près de 3.000 personnes sont impliquées". Le monoxyde de carbone (CO) est principalement produit par les appareils de chauffage ou de cuisson utilisant des combustibles (gaz, fioul, bois). Le gaz est le produit d'une mauvaise combustion dans ces appareils. Le CO invisible et inodore peut devenir dangereux très rapidement.



En moins de 30 minutes le Gaz qui peut tuer.


Dans un logement non ventilé, il peut même devenir mortel en quelques minutes. Selon les chiffres du gouvernement, une exposition à une concentration de 0,5% de monoxyde de carbone pendant au moins 20 minutes peut conduire au décès. Dans une moindre mesure, une exposition durant trois heures à une concentration de 0,2% de monoxyde de carbone peut provoquer le coma.


Face à ce risque, quelques bons réflexes peuvent aider. Premièrement, les pouvoirs publics recommandent de vérifier régulièrement le système de chauffage, de préférence avant l'hiver. De plus, il est recommandé d'aérer le logement tous les jours (au moins 10 minutes par jour) et de ne pas obstruer les systèmes de ventilation. Enfin, l'installation d'un avertisseur de monoxyde de carbone dans votre maison est fortement recommandée. Bien que, contrairement à un seul avertissement de tabagisme, il ne soit pas obligatoire. Tous les grands magasins de bricolage proposent ce type de produits. Enfin, il faut noter que contrairement aux détecteurs de fumée, les détecteurs de monoxyde de carbone doivent être installés à une hauteur de 1,50 mètre du sol.


0 vue0 commentaire
bottom of page