top of page
  • Photo du rédacteurArte

Énergies renouvelables : L'éolien terrestre se poursuit en 2022

Quant à l'éolien terrestre, l'année 2022 dépasse les résultats des trois années précédentes. Avec des résultats positifs, bien qu'un peu moins spectaculaires qu'en 2021, les performances du solaire et du biométhane.



éolien, energie, autoconsommation


éolienne, photovoltaique, énergie renouvelable, autoconsammation marne, actu environnement , écologie

En 2022, le secteur de l'énergie solaire a poursuivi son excellent parcours. Près de 2, 4 gigawatts (GW) raccordés en un an, et malgré un léger ajustement de tous les résultats trimestriels précédents, encore en deçà des 2,8 GW installés en 2021. Attractivité industrielle : plus de 62 000 centrales d'une capacité de 16,9 GW sont actuellement prévues.


Dans la filière biométhane, la situation est sensiblement la même. La capacité de production de gaz renouvelable de la France a augmenté de 56% sur un an en 2021, en 2022 elle n'était "que" de 38%. Elle dépasse désormais de 3 GW l'objectif de la Programmation Pluriannuelle de l'Energie (PPE) pour 2024 .


Le résultat est principalement que grâce à la mise en place des certificats de production de biogaz (CPB) et à l'ouverture des appels d'offres, près d'une soixantaine de projets de réserve ont été réalisés. L'électricité produite par le biogaz, en revanche, cesse d'être infatigable : seuls 6 mégawatts (MW) de plus sont raccordés par an.


Enfin, l'énergie éolienne, par contre, a vraiment décollé l'an dernier. Avec près de 1,5 GW raccordés au sol en 2022 (hors les 480 MW commandés par Saint-Nazaire l'été dernier), la filière se redresse dès 2016-2018. Il faut toutefois noter que l'instruction des projets étrangers semble particulièrement avancée : huit des neuf dossiers en instance contiennent aujourd'hui un accord de fusion signé, soit une augmentation de 74 % par rapport à 2021.


Il faut dire que le service de renseignements et la Statistique Centre pour le Ministère de l'Education Nationale (SDES) a un projet en attente par rapport au trimestre précédent. "Nous avons affaire à une installation qui n'a pas encore eu de raccordement", a expliqué le SDES à la demande d'Actu-Environnement.



En conclusion, les Français souhaitent d'avantages stocké de l'énergie et réduire leur facture d'énergie suite à la hausse des prix. Pompe à chaleur, ballon thermodynamique, autoconsommation ect.. Si vous souhaitez en savoir plus sur les aides disponibles et sur les solutions que nous proposons, n’hésitez pas à nous contacter. ARTE se tient à votre disposition pour répondre à toutes vos questions et pour vous aider à réaliser votre projet.


Vous n'avez rien à faire, on s'occupe de tout !


pompe à chaleur, photovoltaïque, etude énergétique, fère-champenoise, marne, l'epine


2 vues0 commentaire
bottom of page