top of page
  • Photo du rédacteurArte

Energie : l'UE prépare une "restructuration du marché de l'électricité"

Dernière mise à jour : 7 févr. 2023

« L'augmentation du prix de l'électricité montre clairement les limites du fonctionnement actuel du marché », a déclaré le président de la Commission européenne.


L'Union européenne prépare "des mesures urgentes et une restructuration du marché de l'électricité", dont le fonctionnement est vivement critiqué par certains Etats membres de l'UE en raison des hausses de prix, a annoncé lundi la présidente de la Commission européenne, Ursula von. der Leyen.


Lors de la réunion des ministres européens de l'énergie à Bruxelles le 9 septembre, la réforme tant attendue de la France à 27 sera à l'ordre du jour."La hausse du prix de l'électricité montre clairement les limites du fonctionnement du marché jusqu'à présent. Il a été conçu pour un contexte très différent", a expliqué le président de la Commission européenne lors d'une conférence à Bled, en Slovénie.


"C'est pourquoi nous travaillons actuellement sur une restructuration d'urgence et du marché du ", a-t-il expliqué.


La date du 9 septembre a été annoncée lundi par le ministre de l'Industrie de la République tchèque, Jozef Sikela, dont le pays assure la présidence de l'UE. "Nous devons réparer le marché de l'énergie. Une solution au niveau de l'UE est de loin la meilleure", a-t-il déclaré sur Twitter. Le chancelier allemand Olaf Scholz a appelé lundi les Etats membres à s'accorder sur la réforme "rapidement" et "coordonnée". Le système actuel "ne peut pas être décrit comme fonctionnant s'il conduit à des prix de l'électricité aussi élevés", a-t-il déclaré.



La crainte d'une explosion du coût de la vie cet hiver


Les appels à modifier le marché commun de l'électricité se multiplient alors que, après six mois de guerre en Ukraine, les prix de l'énergie s'envolent à des niveaux stratosphériques, faisant craindre une explosion du coût de la vie l'hiver prochain.


Sur le marché européen, c'est le prix de revient de la dernière source d'électricité mobilisée pour répondre à la demande, souvent les centrales au gaz, qui détermine le prix qui s'impose à tous les opérateurs du continent. Ce prix s'est envolé de concert avec la flambée des cours du gaz liée à la baisse drastique des livraisons gazières russes à l'Europe.



5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page