top of page
  • Photo du rédacteurArte

Énergie, assurances… Depuis octobre, la facture des frais fixes s’envole

Les dépenses contraintes des ménages, comme l'électricité ou l'assurance automobile, ont été multipliées par neuf depuis octobre dernier.

argent, maison


Les fameuses charges fixes, ces dépenses irrépressibles des ménages, n'ont fait qu'augmenter ces derniers mois.


Si en octobre dernier les frais fixes moyens étaient de 1095 euros par mois, alors en mai ils étaient de 11195 euros, soit une augmentation de 100 euros en mai. Cela s'explique par l'augmentation du prix du gaz et de l'électricité, ainsi que l'augmentation du prix des assurances et mutuelles.


Les plafonds de dépenses ont augmenté en moyenne de près de 9 % depuis octobre dernier. L'énergie joue un rôle important, l'électricité passera de 97 à 103 euros par mois, le gaz de 97 à 110 euros et le plein de gaz passera de 123 à 132 euros par mois en octobre.


De plus, l'ajout d'une assurance auto, mutuelle et santé coûte 20 € par mois. Les frais fixes des box internet et des téléphones sont de 132 euros, soit les frais fixes de 11 foyers.


Les plus modestes supportent de plein fouet cette inflation. Ces dépenses incontournables consomment en moyenne 36% du budget familial. Or, une famille modeste avec deux enfants a besoin de près de la moitié des revenus, soit 1728 euros par mois.



pompe à chaleur, etude energetique, chauffage

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page